Le clou

Après avoir passé tout l’hiver au chaud, à s’empâter (en croute) sur le canapé, à digérer longuement les repas trop lourds et à distiller les soirées trop arrosées, à culpabiliser d’avoir englouti trois parts à[…]

Lire la suite →