Les Crampons du Bocage

Rigueur oblige chez les SWATT, tout le monde était à l’heure pour le premier café de 7H20 à la maison. Puis départ en file indienne direction Pouzauges avec un arrêt sur l’aire d’autoroute de Vallet pour récupérer Teddy et Yvan et prendre ainsi notre 2ème café pour faire monter le palpitant.
9H14 arrivée à Pouzauges pour le  Contrôle administratif et le 3ème café servi à la louche accompagné de sa brioche. Quelques poses pour les photos officiels, car c’est la première randonnée pour nos beaux T-shirts aux couleurs de l’association. Une fois cette petite séance photo finie, on démarre les motos sauf Dany qui préfère commencer par un peu de mécanique, on se retrouve donc les bons derniers à se lancer sur la boucle; mais ça l’avantage d’éviter les bouchons.
Cela démarre par  une petite ligne droite avec 2-3 virages qui permettent de tester l’adhérence qui est d’ailleurs moyenne, mais vu le temps pluvieux des jours d’avant, c’est un peu normal. Après une traversée de route on se retrouve devant une petite descente en devers suivie d’une côte sans grande difficulté en condition normale, mais là, ce n’est  pas le cas! Ensuite, la boucle est typique d’un enduro breton humide : style le Merzer, c’est à dire de longues ornières monotrace, des grimpettes en devers avec une motricité moyenne. Je finis la boucle, retour au parc, pour une pose et récupérer Dany qui a fini de bricoler sur sa HVA 4 tps. On repart ensemble, en milieu de parcours plus personne derrière, il a dû caler. J’attends 5 min et je repars (pas sympas mais ce n’est pas la première fois qu’il me fait le coup avec sa satanée machine) vers la fin, j’aperçois Yohann devant une succession de grimpettes sans adhérence, Ludo était caché dans le secteur, bizarre!, et voilà c’est la fin du 2ème tour. Au parc, Nico, Yannick et Teddy sont prêts à repartir, je les accompagne sur ce dernier tour, on shunte les petites grimpettes, l’objectif était de se faire plaisir au max sans galérer.

Petite pause apéro avec un breuvage sudiste suivi d’un repas gastronomique et d’un énième café et nous voilà reparti pour l’après-midi.

Le terrain n’a rien à voir avec le matin, il a bien séché, du pur régal. On est parti groupé SWATT (çà flashe!).  J’ai roulé avec Monnier Davidson et Ludo, vraiment sympas, on s’est tiré une petite bourre avec Ludo. On a voulu repartir pour un 2ème tour l’après-midi mais la boucle était fermée, damned !. Les organisateurs nous ont laissé rouler sur la prairie où il y avait la première grimpette du matin, un grand MERCI à eux. Ludo a pu prendre l’ensemble des gars en photos (merci à lui pour les photos). Les Hondistes se sont acharnés à se faire les dents sur une bonne montée, même pas sûr qu’Esquirol en 95 avec sa Monnier Replica aurait fait mieux que la Drink team!!.

En tout cas, grand MERCI aux organisateurs, pour cette belle organisation, et ce super tracé (comme un parcours d’enduro) ainsi qu’à mes supers compagnons de jeux. Merci les Swatt’s. Gaël.

Un commentaire de Les Crampons du Bocage

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.